Les chemins du langage

English.jpgDeutsch.jpgEspañol.jpgItaliano.jpg

Index
1) Les phonèmes
3) Exemples interprétations principales
4) Liste des homonymes internationaux, ou faux amis
5) Liste des figures de styles du français
6) Proverbes et expressions
7) Liste de Swadesh multilingue
Contact

2) Jeu de société


Soit le code de couleur suivant : langage français anglais allemand espagnol portugais italien grec russe arabe hindi chinois japonais.

A l’aide de cette technologie, tout le monde peut jouer avec son propre jeu gratuitement. Nous pouvons tous exprimer nos idées ou sentiments de façon subtilement détournée, pour éviter les nombreuses gènes inhérentes à la communication. Par exemple, lors d’un au revoir avec une charmante personne, il est possible d’exprimer un besoin (el beso [’beso] = le baiser, j’embrasse), demander qui sait (the kiss [ðə kɪs] = le baiser, embrasser), proposer un coussin (der Kuss [der kʊs] = le baiser), parler du bachotage (il bacio [il ba’ʃo] = le baiser, j’embrasse), doué non ? ( [wěn] = le baiser, embrasser).

Certains faux-amis, homonymes ou polysèmes sont complémentaires :
- antre [ɑ̃tʁ] (fr {nom féminin} tanière) entre [ɑ̃tʁ] (fr {préposition}, {verbe} entrer).
- May [meɪ] (en {nom} mai) [méi] (zh {nom} baie / fraise) (la saison des fraises commence en mai).
D'autres sont contraires :
- sous [su] (fr {préposition} dessous) su [su] (it {préposition} sur)
- yeah [jɛ] (en {adverbe} oui) いいえ いいえ ・ iie (ja {adverbe} non)
- nee [ne] (non en hollandais) ne [ne] (non en espéranto) ναι [nɛ] (oui).
- या [ja:] (ou) [ja] (et).
- Or [ɔː(r)] (ou) और [ɔr] (et).

Il en est de même avec les seconds degrés, complémentarité :
- La femme fait des âmes.
- Le bébé boit du lait car il n'a pas de dent (bebe [bebe] = il boit).

Le langage peut se décrire lui-même en seconds degrés :
Envie de l’être (=> 2 lettres). Aussi là-bas. Moderne hier (=> dernier mot). Maligne. Voyez-le, qu’on sonne. Dénoncé. Un génie t’y fait. Un présent imparfait serait impératif. Pas si vite ! Radicalement. Il suffit qu’ ça fasse. A l’heure du crime. La tribune…
Métaphore de la « tête syntaxique » : tête de de mot désigne le préfixe ou le radical suivi d'une conjugaison, qui pourra être reconnue comme la queue du mot. De même, la tête de phrase sera compréhensible comme la proposition principale, voir le complément débutant physiquement la phrase. Ceci permet par exemple l'ajout de nombreux paramètres dans les expressions comme « tête de liste », « maux de tête »... Son antonyme peut être la « queue syntaxique ». 
La sentence (phrase). Intensif (tense = temps + if = si => conditionnel). Attention (hâte tense si on). Pas stressés (past = passé). Une vingtaine (  てん ten = point, virgule).

Le participe passé des verbes français des deux premiers groupes possède la même phonétique que leurs présents aux trois personnes du singulier. Il est donc possible d’exprimer la forme active en même temps que la passive par anastrophe.
Exemple : il fait => il est fait. De même, le sujet peut devenir COD : il apprend => apprends-le.
Les accords féminins et pluriels peuvent changer le sens du nom, du verbe ou de l’adjectif. Exemple : joliE = joli eux, joliS = joli est-ce.

Pour se référer à une précédente expression, et éventuellement en préciser sa langue, on peut mentionner un terme évoquant celle-ci :
-          Pays, nationalité, race ou langage : à cause de sa souffrance. La personne dans la rue ce matin je l’embauche (russe + boche). Ton œuvre en glaise. Outil agricole (Greek [gri:k] = grec, all [ɔːl] = tout).
-          Ville : c’est délicieux (Delhi = capitale de l’Inde).
-          Monnaie : la délivrer de ses troubles (livre = monnaie anglaise, rouble = monnaie russe). La chienne roupille ( [shi] = 4, yen = monnaies japonaise, roupie = monnaie indienne). T’as qu’à travailler (taka = monnaie du Bangladesh). L’arbre abattu (baht = monnaie de Thaïlande).
         Pronom : Avouer votre avis (вы [vi] = vous, et vi [vi] = vous complément d’objet => votre vie russe et/ou italienne).
On peut également exprimer la non-utilisation des sens de certains langages : sans machine => sans le sens chinois. EtRangler les terres arables => et taire anglais et arabe.
Où alors interdire des numéros : Bannir (nie [ni:] et ни [ni] = jamais, ni [ni] = 9 en danois et norvégien, [ni] = 2) de la 4ème cabane (ban = bannissement + ばん ban = numéro).

Les consonnes voisées (ou sonore) peuvent représenter les non-voisées, ceci par exemple pour ajouter un sens en relation avec le mot « voix ». Voisée peut aussi désigner la partie vue, ou dite, de la non-voisée (sourde). Exemple de contraste sourd-sonore : après le goût vient le coût. De plus, B est donc le « voisin » de P. D de T, G de K, V de F, Z de S et ʃ de ʒ.
Certains symboles qui se ressemblent peuvent aussi rentrer dans cette catégorie : 0 et O, 1, I et l, 2 et Z, 5 et S, 8 et &, A et R, + et [shí] (10), - et [yī] (1).

La science est aussi descriptible de cette façon. Exemple : Alors on a clôturé. => al O + NaCl = A (ampère, groupe sanguin) a- (atto = 10^-18) litre oxygène, sodium + chlore = sel.


Composition des couleurs

Blanc-rouge : rose [blɑ̃ ʁuʒ ʁoz]
Bel en air/aire/ére ou j’ai => air ose au os [os] (vous).

Blanc-noir : gris [blɑ̃ nwaʁ gʁi]
Bel en en [en] (en) war [wɔ:r] (guerre) => G [g] : guerre, gère ris guéris.

Bleu-rouge : violet [blø ʁuʒ vjɔlɛ]
Bel eux air/aire/ére ou j’ai => vis vie vi [vi] (вы [vi] = vous en russe, et vi [vi] = vous complément d’objet en italien) au les.

Bleu-jaune : vert [blø ʒon vɛʁ]
Bel eux j’o en [o en] (ou en) => ver [ber] (voir) vers wer [ve:r] (qui).

Rouge-jaune : orange [ʁuʒ ʒon ɔʁɑ̃ʒ]
air/aire/ére ou j’o en [o en] (ou en) => Ohr [o:r] (oreille) en j’ai.

Noir-orange : marron [nwaʁ ɔʁɑ̃ʒ maʁɔ̃]
En war Ohr [o:r] (oreille) en j’ai => aime art on.


Langues

Le but est de marier des homonymes internationaux, dont les noms de langues deviennent des adjectifs. Voici un exemple d’interprétation des 13 langues les plus parlées sur les 6703 réparties dans les 193 pays que contient la Terre : (à titre de comparaison l'être humain peut produire 108 consonnes et 28 voyelles, soit 136 sons).




1-  Chinois [ʃinwa] (1,2 milliard de locuteurs, comprend 4 temps et environ 60 000 hànzì (idéogrammes) pour 45 sons, existe depuis 1122 avant JC)
2-  Anglais [ɑ̃glɛ] (1,06 milliard, 17 temps, 26 lettres pour 55 sons, 1 million de mots, existe depuis le XVème siècle après JC)
3-  Arabe [aʁab] (873 millions, 28 lettres pour 38 sons, 1,8 million de mots, existe depuis le IVème siècle après JC)
4-  Hindi [‘indi] (670 millions, 26 temps, 43 lettres pour 49 sons, existe depuis le XIIIème siècle après JC)
5- Français [fʁɑ̃sɛ] (500 millions, 23 temps, 26 lettres pour 37 sons, 200 000 mots, existe depuis 842 après JC)
6-  Espagnol [ɛspaɲɔl] (420 millions, 24 temps, 26 lettres pour 24 sons, 225 000 mots, existe depuis le XVème siècle)
7-  Russe [ʁys] (285 millions, 32 lettres pour 25 sons, 125 000 mots, existe depuis 862 après JC)
8-  Portugais [pɔʁtygɛ] (264 millions, 22 temps, 23 lettres, au moins 95 000 mots, existe depuis 1290 après JC)
9-  Malais-Indonésien [malɛ ɛ̃dɔnezjɛ̃] (260 millions, 320 000 mots)
10-  Bengali [bɛ̃gali] (210 millions)
11-  Allemand [almɑ̃] (190 millions, 16 temps, 27 lettres pour 54 sons, 200 000 mots, existe depuis 350 après JC)
12-  Italien [italjɛ̃] (125 millions, 19 temps, 21 lettres, au moins 50 000 mots, existe depuis 960 après JC)
13-  Japonais [ʒapɔnɛ] (123 millions, environ 2000 kanji, 46 hiragana, 46 katakana, pour 32 sons, existe depuis 838 après JC)




1-  Chinois [ʃinwa] (1,2 milliard de locuteurs en 2005, comprend environ 60 000 hànzì (idéogrammes), existe depuis 1122 avant JC)



C

h

i

n

o

i

s


c

h

í





[chí] (île)

c

h

í





[chí] (lent, en retard)

c

h

ì





[chì] (rouge, nu)

c

h

ǐ





齿 [chǐ] (dent)

c

h

ī





[chī] (manger)


h

i





hi [haɪ] (salut)

c

h

i

n




chin [tʃɪn] (menton, encaissement de coup en boxe, chinchilla, (US) discussion*, (UK) mensonge*)



i

n




in [ɪn] (en)




n

o



no [nəʊ] (non)



i





-i [i] (suffixe de qualité, action, lieu)



i

n-




in- [ɛ̃] (préfixe sans)




n

o

i

s

nois [nwa] (noyer)





o

i

s

-ois [wa]) (suffixe formant les habitant de)






i

s

-is [i] (suffixe de lieu, résultat d'une action)




n

o



no [no] (non)





o

í


oí [oˈi] (j'entendis)





o

i


oi (salut)



i

n




in [ɪn] (dans)

c

h

i





chi [ki] (qui)



i





i [i] (« les » masculin)



i

n




in [in] (dans)




n

o



no [no] (non)




n

o

i


noi ['nɔi] (nous)

c

h

i

n




(ちん) [chin, cɕin] (« nous » royal)

c

h

i

n




狆 ちん ・ chin (chien pékinois) ちん)

c

h

i

n




チン [chin, cɕin] (son de fin de cuisson de micro-onde)




n

o



[no] (particule de/à = appartenance)




n

o

i


noi [nɔʲ˦] (vietnamien : suivre)




n

õ



nő [nøː] (hongrois : femme)

c

h

i

n




chin [kin] (roumain : torture, douleur)





o

i


oi [oj] (roumain : moutons, être possible)




n

o

i


noi (catalan : garçon)

c

h

i

n




chin (espagnol de République Dominicaine : un peu)

c

h

i

n




chin [ʧʰɪ̀n] (navajo : saleté)






i

s

is (turc : « est » du verbe être)






i

s

is (latin : il, ceci)









ʃ

i

n

w

a




ʃ

í






[shí] (10)

ʃ

í






石 [shí] (pierre)

ʃ

í






时 [shí] (temps / heure, occasion)

ʃ

ì






[shì] (oui, d'accord)

ʃ

ì






[shì] (regarder / voir, considérer)

ʃ

ì






市 [shì] (marcher, ville)

ʃ

ī






[xī] (genou)

ʃ

ī






[xī]  (coucher du soleil, soir / nuit)

ʃ

ī

n





[xīn] (nouveau / neuf, récent /actuel)

ʃ

ī

n





[xīn] (cœur, pensée / esprit, intention)

ʃ

i:






she (elle)

ʃ

ɪ

n





shin (tibia)

ʃ

i:

n





sheen (brillance)


ɪ

n





inn (auberge)




w

a



[wa] وَ (et)

ʃ

i

n





chine (porcelaine de Chine, papier de Chine, brocante, vente porte à porte, ש (/shin) vingt-et-unième lettre de l’alphabet hébreu, brocanter, teindre, critiquer sur le ton de la plaisanterie ironique)


i

n





-ine (suffixe : produit)


i






y



n

w

a



noix





a



a (avoir)





a



à





a-



a- (préfixe privatif)





a:



ah (onomatopée de peur ou joie)





a



-as (suffixe de collection, péjoratif)





a



-at (suffixe d'état, institution)


i






y (et)





a



a (à)





a



ha (il a)


i






и (et)





a



a [a] (peut-être, et, mais)


i






e (et)





a



a (la, te, vous, sa, à, vers, de, en, dans, sur, avec, au bord de, chez, parmi, tous près de)





a



a (à)





a



ha (il a)

ʃ

i






[shi] (4)




w

a



羽 わ ・ wa (oiseau)




w

a



  wa (rond , cercle , bague , anneau , roue , boucle)








-a (turc : suffixe à)








in (kinyarwanda : préfixe pluriel signifiant gros, puissant, en grand nombre)





a



a (gallois : et)




2-  Anglais [ɑ̃glɛ] (1,06 milliard, 17 temps, 26 lettres pour 59 sons, depuis le XVème siècle après JC)




a

n

g

l

a

i

s






ǎ

i


[ǎi] (petit, bas)

a







a [ə] (un)

a

n






an [æn]






i

s

is [ɪz] (« est » du verbe être)

a

n






an [ɑ̃]




l

a



la [la]




l

à



[la]




l

a

i

s

lais [lɛ] (jeune baliveau, alluvion)




l

a

i


lai [lɛ] (laïc)





a

i

s

-ais [ɛ] (suffixe formant les habitant de)





a

i

s

ais [ɛ] (avoir, planche de bois))





a

i


ai [ɛ] (avoir)





a

ï


aï [ai] (paresseux (animal))






i


-i [i] (suffixe de qualité, action, lieu)






i

s

-is [i] (suffixe de lieu, résultat d'une action)




l

a



la [la] (la)





a



a [a] (la, te, vous, sa, à, vers, de, en, dans, sur, avec, au bord de, chez, parmi, tous près de)





a

i


aí [ɐˈi] (là)




l

a



la [la] (la)






i


i [i] (« les » masculin)





a

i


愛 あい ・ ai (amour)





a

i


藍の あい ai (indigo, bleu foncé)





a

i


ai [ɐːj˦ ] (vietnamien : qui ?, quiconque, quelqu'un d'autre, un, personne)









ɑ̃

g

l

ɛ








é




[é] (haut)




é




[é] (front, chiffre, volume)




é




[é] (os)




é




饿 [é] (avoir faim)

ɑ̃

g

l





angle



l

ɛ




laid (désagréable à voir)



l

ɛ




laie (femelle du sanglier, endroit déboisé et rectiligne tracé dans une forêt pour y faire une coupe, marteau utilisé par les tailleurs de pierre, traverse ou marque un bois)



l

ɛ




lait (liquide)



l

e




les (article défini pluriel et pronom personnel 3ème personne du pluriel COD + COI)




ɛ




-aie (suffixe plantation)




e




-er (suffixe agent, réceptacle, arbre, forme l'adjectif qui a le caractère de)




e




-et (suffixe diminutif)




ɛ




es/est (être)




e




et




' ɛ




haie




' ɛ




hais (haïr)







ה he (5ème lettre de l’alphabet hébreu)




e




he (j'ai)



l

e




le (“les” féminin, elles)




e




e (et)




e




é (il est)




e




e (peinture, dessin, image)




'e




he (finnois : elles/ils/eux)




3-  Arabe [aʁab] (873 millions, 28 lettres depuis le IVème siècle après JC)



A

r

a

b

e


a





a [ə] (un)

a

r

a



ara [aʁa] (race d'oiseau)

a





a [a] (avoir)

a





a- [a] (prefixe privatif)


r

a

b


rab* [ʁab] (supplément)



a

b


ab [ab] (12ème mois du calendrier hébreux)

a





a [a] (à)

a





a [a] (peut-être, et, mais)

a





a [a] (la, te, vous, sa, à, vers, de, en, dans, sur, avec, au bord de, chez, parmi, tous près de)



a

b


ab [ap] (indique l’éloignement ou le départ, dès)

a





ha [a] (il a)

a





a [a] (à)



a

b


ab (interlingua : depuis)



a

b


ab [ab] (latin : en provenance de, loin de, du côté de, à partir de, d’après, au fait de, depuis)



a

b


ab (turc : eau)

a





-a (turc : à)

a





a [a] (gallois : et)



a

b


ab (dimly : eau)



a

b


ab (volapük : mais)







a

ʁ

a

b



ɑ:

r




are (es, sommes, êtes, sont)



a

b


[ab(î)] أَب (père)

a

r

a

b


अरब [arab] (milliard)



a

b


अब [ab(a)] (maintenant)

'a

ʁ

ɑ



haras (étable pour chevaux)



a

b

i

habit

a

ʁ




-ard (suffixe péjoratif)

a

ʁ




are (100 m²)

a

ʁ




arrhes (avance d'argent)

a

ʁ




art

a:





ah (onomatopée de peur ou joie)

a





-as (suffixe de collection, péjoratif)

a





-at (suffixe d'état, institution)


ʁ

ɑ



ras (plat et dégagé, très près, espace situé très près d’une surface, radeau qu’on utilise pour effectuer des travaux sur un bateau près de la surface de l’eau, chef éthiopien, courant marin)


ʁ

a



rat (rongeur, radin*)


ʁ

ɑ



raz (courants marins violents)

a'

r

a



hará (il fera)

a





ha (il a)



β̞


hab- (radical du verbe « haber » = avoir)

a

r

a



ára (guarani: jour)


ʁ

a



raz (afrikaans : chaux)




4-  Hindi [‘indi] (670 millions, 47 lettres pour 49 sons, depuis le XIIIème siècle après JC)



H

i

n

d

i





d

í

[dí] (vrai)




d

ì

[dì] (forme les nombres ordinaux)




d

ì

[dì] (terre, champ, sol, région / pays, lieu / endroit, position / situation, distance / parcours)

h

i




hi [haɪ] (salut)


i

n



in [ɪn] (en)


i




-i [i] (suffixe de qualité, action, lieu)




d

i

di- [di] (2)




d

i

di [di] (je donnai)


i

n



in [ɪn] (en)


i




i [i] (“les” masculin)


i

n



in [in] (en)




d

i

di [di] (de (quelqu'un))




đ

i

đi (vietnamien : marcher)







'i

n

d

i



ɪ

n




inn (auberge)




d

i

dis (dire)




d

i

dix (10)





i

-is (suffixe d'action, resultat, lieu)





i

y





i

y (et)





i

и (et)





i

e (et)




d

i

die (la)




5-  Français [fʁɑ̃sɛ] (500 millions, 23 temps, 26 lettres pour 37 sons, depuis 842 après JC)




f

r

a

n

ç

a

i

s







ǎ

i


[ǎi] (petit, bas)



a






a [ə] (un)



a

n





an [æn]







i

s

is [ɪz] (« est » du verbe être)

f

r

a

n

c




franc [fʁɑ̃]



a

n





an [ɑ̃] (année)





ç

a



ça [sa]






a

ï


aï [ai] (paresseux (animal))






a

i

s

ais [ɛ] (avoir, planche de bois))






a

i

s

-ais [ɛ] (suffixe formant les habitant de)







i


-i [i] (suffixe de qualité, action, lieu)







i

s

-is [i] (suffixe d'action, resultat, lieu)



a






a [a] (à)






a

i


aí [ɐˈi] (là)

f

r

a






fra [fra] (dans)



a






a [a] (à)







i


i [i] (« les » masculin)






a

i


愛 あい ・ ai (amour)






a

i


藍の あい ai (indigo, bleu foncé)






a

i


ai (vietnamien : qui ?)







i

s

is (latin : il, ceci)







i

s

is (turc : a)










f

ʁ

ɑ̃

s

ɛ








s

è




色 [sè] (couleur, expression du visage, plaisir)


ʁ

ɑ̃

s





rance



ɑ̃






en




s

ɛ




ces




s

ɛ




sais




s

ɛ




ses




s

e




se (pronoms on/se/lui/leur/vous)




s

e




sé (je sais, sois)




s

e




se (« si » conjonction)




s

e




背せ ・ se (dos, taille)




6-  Espagnol [ɛspaɲɔl] (420 millions, 24 temps, 26 lettres pour 24 sons, depuis le XVème siècle)



e

s

p

a

g

n

o

l




p

á





[pá] (râteau, râteler)



p

á





[pá] (ramasser, râteler)



p

á





[pá] (ramper, grimper, monter)



p

à





[pà] (craindre, avoir peur)



p

à





[pà] (mouchoir)



p

ā





[pā] (se coucher à plat ventre, se pencher sur)


s







's [s] (possessif = is (“est” du verbe être), has (a), us (“nous” complément d'objet)




a





a [ə] (un)

e

s







es [ɛ] (être)




a





a [a] (avoir)




a





a- [a] (prefixe privatif)

e

s







es [es] (est)




a





a [a] (à)

e

s







es [ɛs] (ça)




a





a [a] (à)










ɛ

s

p

a

ɲ

ɔ

l





p

á

n




[pán] (assiette, plateau, partie d'échecs)



p

à

n




[pàn] (espérer, souhaiter, regarder)


s

p

æ

n




span (travée, étendue, laps, empan)



p

æ

n




pan (casserole)




æ

n




an (un)





j

ɔ:



yaw ((effectuer une) rotation (avion, bateau, missile), béer)





j

ɔ:

(r)


yore ((nom) passé)





j

ɔ:

(r)


your (ton, votre)






ɔ:

l


all (tout)



p

a





pas (mouvement, distance entre 2 pas, trace de pas, façon de marcher, allure de cheval, droit de marcher le premier, passage étroit, seuil d'entrée, démarche pénible pour réussir, ne pas)



p

a

n




panne




a

ɲ

o



agneau





ɲ

ɔ

l


gnôle



p

a

n




pan (pain)




'a

ɲ

o



año (année)





'j

o



yo (je)

'ɛ

s







ess- (radical de "essen" (manger))





'i

o



io (je)




7-  Russe [ʁys] (285 millions, 32 lettres, depuis 862 après JC)



R

u

s

s

e



u

s



us [ʌs, əs] (« nous » complément d'objet)


U

S



US [ju: ɛs] (United States = États-Unis)



s



s [s] (possessif = is (“est” du verbe être), has (a), us (“nous” complément d'objet)


u

s



us [y(s)] (mœurs)




s

e

se [sə]




s

e

se [se] (se)





e

e [i] (et)




s

e

se [se] (« si » conjonction)







ʁ

y

s




ʁ

y




rue (chemin, ruer)


y




eu (« avoir » 1ère personne singulier indicatif présent)


y

s



eusse (« avoir » 1ère personne singulier subjonctif imparfait)




8-  Portugais [pɔʁtygɛ] (264 millions, 22 temps, 23 lettres, depuis 1290 après JC)



p

o

r

t

u

g

a

i

s





t

ú





[tú] (dessin, figure)




t

ǔ





[tǔ, tù] (cracher)




t

ǔ





[tǔ] (terre / sol, poussière)






g

ǎ



[gǎ] (petit)

p

o

r

t






port [pɔ:(r)t] (port)


o

r







or [ɔ:(r)] (ou)




t

u

g




tug [tʌɡ] (secousse, remorqueur, remorquer)




t

ū





तू [tū] (tu)

p

o

r

t






port [pɔʁ] (pour bateaux, informatique, le porté)


o

r







or [ɔʁ] (sorte de métal, bien que)




t

u





tu [ty]







a

i


ai [ɛ] (avoir)







a

i

s

ais [ɛ] (planche de bois)







a

i

s

-ais [ɛ] (suffixe formant les habitant de)








i


-i [i] (suffixe de qualité, action, lieu)








i

s

-is [i] (suffixe d'action, resultat, lieu)

p

o

r







por [por] (« pour » un objectif, + infinitif, « par » un agent)


o








o [o] (ou)




t

u





tu [tu] (ton)




t

u





tú [tu] (tu)








é

s

ése ['ese] (celui-ci)


O

r

t






Ort [ɔrt] (lieu)

p

o








po' [pɔ] (peu)


o








o [o] (ou)




t

u





tu [tu] (tu)




t

u





tu [tu] (afar : chose)




t

u





tu [tu] (roumain : tu)




t

u





tu (latin : tu)




t

u





tu [tu˦] (vietnamien : entrer en religion, se faire religieux)











p

ɔ

ʁ

t

y

g

ɛ









g

è



[gè] (individuel / un)






g

ē



[gē] (couper)







é



[é] (haut)







é



[é] (front, chiffre, volume)







é



[é] (os)







é



饿 [é] (avoir faim)


ɔ:

(r)







oar (rame)


ɔ:

(r)







o'er (over = au-dessus)


ɔ:

(r)







ore (pierre, unité monétaire)


ɔ:








awe (étonnement)


o

x

t






اخت [oxt] (sœur)

p

o








peau

p

ɔ

ʁ







porc

p

ɔ

ʁ







pore

p

ɔ

ʁ

t






porte


ɔ

ʁ







ore (contrevent)


'ɔ

ʁ







hors





y





eu (avoir)






g

e



gai (heureux, homosexuel)






g

e



gué (passage dans l'eau)






g

ɛ



guet (guetteur)







ɛ



-aie (plantation)







e



-er (suffixe d'agent, réceptacle, arbre, forme l'adjectif qui a le caractère de)







ɛ



es/est (être)







e



et







e



-et (suffixe diminutif)









haie









hais (haïr)









ה he (5ème lettre de l’alphabet hébreu)







e



he (j'ai)






g

e



geh- (radical de verbe : gehen = aller à pied)


o








ho (j'ai)







e



e (et)







e



é (il est)


o








尾お o (queue)







e



e (peinture, dessin, image)









ở (vietnamien : un)


o








o (turc : il, ce, celui-ci)







e



-e (turc : à)







'e



he (finnois : elles/ils/eux)




9-  Malais-Indonésien [malɛ ɛ̃dɔnezjɛ̃] (260 millions)



M

a

l

a

i

s

-

i

n

d

o

n

é

s

i

e

n


m

á
















[má] (est-ce que)

m

ā
















[mā] (mère)














s

ì



[sì] (4)














s

ī



[sī] (ce, ces)








i

n









in [ɪn] (en)










d

o

n

e





done ['dʌn] (« fait » participe passé)











o

n






on [ɒn] (sur)









d

o








[do] (2)

m

a

l















mal [mal]

m

a
















ma [ma]



l

a














la [la]



l

à














là [la]



l

a

i

s












lais [lɛ] (jeune baliveau, alluvion)



l

a

i













lai [lɛ] (laïc)




a

i













ai [ɛ] (avoir)




a

ï













aï [ai] (paresseux (animal))




a

i

s












-ais [ɛ] (suffixe formant les habitant de)




a

i

s












ais [ɛ] (avoir, planche de bois))





i













-i [i] (suffixe de qualité, action, lieu)





i

s












-is [i] (suffixe de lieu, résultat d'une action)








i

n









in- [ɛ̃] (préfixe sans)













e

s




es [ε] (être)














s

i



si [si]














s

i

e

n

sien [sjɛ̃]

m

a

l

a














mala (mauvaise)










d

o

n






don [don] (monsieur)














s

i



si [si] (oui)













e

s




es (est)










d

o







do [do] (de)













e

s




es (ça)

m

a
















ma [ma] (but)










d

o







do [do] (je donne)












n

e





ne [ne] (dans)












n

é





né [ne] (ni)














s

i



si [si] (oui)












n

e





音 ね ・ ne (son, ton, chant)












n

e





[ne] (n'est-ce pas)










đ

ó







đó (vietnamien : là)










đ







đỏ (vietnamien : rouge)










d







dở (/tồi/xấu/kém) (vietnamien : mauvais)












n

ε˦





ne (vietnamien : chasser, pousser)












n

e





ne (turc : quoi ?)












n

e





ne (finnois : ils, elles, ces)












n

e





ne (tchèque : non, ne pas)












n

e





ne (afar : nous)












n

e





ne (bambara : je)












n

e





ne (kinyarwanda : 4)












n

e





ne [ne] (breton : ne)












n

e





ne [ne] (eo : non, ne)



















m

a

l

ɛ


ɛ̃

d

ɔ

n

e

z

j

ɛ̃






m

æ

l















mall (centre commercial, maillet, souffle lourd, (australien) rue pietonne).

m

a

l















[mal] مال (monnaie)

m

â
















ﺎﻣ [mâ] (non)

m

a'
















ماء [ma'] (eau)

m

ɑ

l















mâle

m

a

l















malle

m

a
















mas

m

ɑ
















mât



l

ɛ














laid (désagréable à voir)



l

ɛ














laie (femelle du sanglier, endroit déboisé et rectiligne tracé dans une forêt pour y faire une coupe, marteau utilisé par les tailleurs de pierre, traverse ou marque un bois)



l

ɛ














lait (liquide)



l

e














les (article défini pluriel et pronom personnel 3ème personne du pluriel COD + COI)




ɛ














-aie (suffixe plantation)




e














-er (suffixe agent, réceptacle, arbre, forme l'adjectif qui a le caractère de)




ɛ














-et (suffixe diminutif)




e














et




' ɛ














haie




' ɛ














hais (haïr)

















ה he (5ème lettre de l’alphabet hébreu)







d

o










dos









n

ɛ








naît (naître)









n

e








nez












i






y












i






и (et)



l

e














le (« les » feminin)









n

e








nee (néerlandais : non)









n

ɛ








ναι (grec : oui)




10-  Bengali [bɛ̃gali] (210 millions)



b

e

n

g

a

l

i


b

è

n





[bèn] (vers, se diriger vers / aller à, approcher de)




g

ǎ



[gǎ] (petit)






l

ǐ

[lǐ] (en)






l

ǐ

[lǐ] (rite, semaine, cadeau)






l

í

[lí] (jaune noir)





a



a [ə] (un)





l

i


li [li:] (li = unité de mesure chinoise)

b

e

n





ben [bɛ̃] (race de plante)







i

-i [i] (suffixe de qualité, action, lieu)





a

l


al [al] (au)





a

l

i

ali ['ali] (ailes)






l

i

li [li] (eux)






l

ì

lì [li] (là)







i

i (« les » masculin)

b

e

n





ben [ben] (turc : je, moi)

b

e

n





ben (danois : os, jambe)

b

e

n





ben (néerlandais : corbeille, panier)

b

e

n





ben (norvégien : os, jambe)

b

e

n





ben (suédois : os, jambe)

b

e

n





ben (occitan : bien, fort, beaucoup, très)

b

e

n





ben (catalan : bien, fort, tout, très)

b

e

n





ben [‘bɛn] (interlingua : bien)









b

ɛ̃

g

a

l

i





g

æ

l



gall (galle, amertume, irriter, frayer pour un cheval)




l

ɪ


alley (allée)





l


lea (pré, 300 yards de lin ou 120 de coton (1 yard = 3 pieds = 36 pouces = 91,44 centimètres))





l


lee (hors/sous le vent)

b

ɛ̃






bains (action de baigner, cuves, établissement publique ou station thermale pour se baigner)



g

ɑ




gars




a

l

i


allie





l

i


lie





l

i


lit






i


-is (suffixe d'action, resultat, lieu)






i


y






i


y (et)





l

i


ли (si, est-ce que)






i


и (et)






i


e (et)




11-  Allemand [almɑ̃] (190 millions, 16 temps, 27 lettres pour 54 sons, depuis 350 après JC)



a

l

l

e

m

a

n

d





m

à

n



[màn] (lent)




m

ǎ

n



[mǎn] (plein, remplir)

a

l

l






all [ɔ:l] (tout)





m

a

n


man [mæn] (homme)






a

n


an [æn] (un)






a

n

d

and [ænd] (et)




m

a

n



man [mɑ̃] (larve du hanneton)





a

n



an [ɑ̃] (année)

a

l







al [al] (au)




m

a

n



man [man] (on)




m

a

n



man [man] (gallois : lieu)










a

l

m

ɑ̃






a

l







٩ل [al] (le)

a

l







-al (suffixe formant l'adjectif qui a le caractère de)

a

l







ale (bière anglaise légère)

'a

l







hale (haler = tirer horizontalement avec un cordage, diriger un bateau pour avoir le vent devant une terre ou un navire, exciter des chiens)

ɑ

l







hâle (teinte produite par la lumière solaire, hâler = produire du hâle, labourer à une faible profondeur, flétrir les végétaux)

'a

l







halle (emplacement couvert avec magasins, atelier de fonte du verre)



m

ɑ̃





ment (mentir)



m

ɑ̃





-ment (suffixe action ou son résultat, adverbe)




ɑ̃





en




12-  Italien [italjɛ̃] (125 millions, 19 temps, 21 lettres)



i

t

a

l

i

e

n





l

ǐ



[lǐ] (dans)




l

ǐ



[lǐ] (rite, semaine, cadeau)




l

í



黧  [lí] (jaune noir)

i

t






it [ɪt] (ça)



a

l

i

e

n

alien (étranger)


t

a





ta [ta]




l

i

e

n

lien





i



-i (suffixe de qualité, action, lieu)


t

a

l




tal [tal] (tel)



a

l




al [al] (au)


T

a

l




Tal [ta:l] (vallée)



a

l

i



ali ['ali] (ailes)




l

i



li [li] (eux)




l

ì



lì [li] (là)





i



i (« les » masculin)









i

t

a

l

j

ɛ̃



i:

t






eat (manger)



l

ɪ



alley (allié)


t

a

l




[tal] تَلّ (colline)



a

l




[al] ٩ل (le)


t

a





tas



a

l




-al (suffixe formant l'adjectif qui a le caractère de)



a

l




ale (bière anglaise légère)



'a

l




hale (haler = tirer horizontalement avec un cordage, diriger un bateau pour avoir le vent devant une terre ou un navire, exciter des chiens)



ɑ

l




hâle (teinte produite par la lumière solaire, hâler = produire du hâle, labourer à une faible profondeur, flétrir les végétaux)



'a

l




halle (emplacement couvert avec magasins, atelier de fonte du verre)




l

i



lie




l

i



lit (couchette, lire)





i



-is (suffixe d'action, resultat, lieu)





i



y






ɛ̃


un





i



y (et)




l

i



ли (si, est-ce que)





i



и (et)





i



e (et)




13-  Japonais [ʒapɔnɛ] (123 millions, environ 2000 kanji, 46 hiragana, 46 katakana, pour 32 sons, depuis 838 après JC)



J

a

p

o

n

a

i

s



a







a [ə] (un)




o

n




on [ɒn] (sur)





n

a

i

s

naît [nɛ] (naître)






a

i


ai [ɛ] (avoir)






a

ï


aï [ai] (paresseux (animal))






a

i

s

-ais [ɛ] (suffixe formant les habitant de)






a

i

s

ais [ɛ] (avoir, planche de bois))







i


-i [i] (suffixe de qualité, action, lieu)







i

s

-is [i] (suffixe de lieu, résultat d'une action)

j

a







ja [ja] (oui)



p

o'





po' [pɔ] (peu)










ʒ

a

p

ɔ

n

ɛ






a

p





आप [ap] (vous (polis))


ʒ

a

p





jappe



'a

p





happe




p

o




peau




p

o




pot





n

e



nez






ɛ



-aie (suffixe plantation)






e



-er (suffixe agent, réceptacle, arbre, forme l'adjectif qui a le caractère de)






e



es/est (être)






ɛ



-et (suffixe diminutif)






e



et






' ɛ



haie






' ɛ



hais (haïr)








ה he (5ème lettre de l’alphabet hébreu)



p

o'

n

e



pone (il met)


a

p






ab (dès)





n

e



ne (en)





n

e



né (ni)





n

e



音  ね ・ ne (son, ton, chant)





n

e



[ne] (n'est-ce pas)





n

ε˦



ne (vietnamien : chasser, pousser)





n

e



ne (turc : quoi ?)





n

e



ne (finnois : ils, elles, ces)





n

e



ne (tchèque : non, ne pas)





n

e



ne (afar : nous)





n

e



ne (bambara : je)





n

e



ne (kinyarwanda : 4)





n

e



ne (breton : ne)





n

e



ne (espéranto : non, ne)



Exemple : L’énorme amour [l  enɔʁm amuʁ] = -2.
=> les normes noch [nɔx] (encore), l’N or [ɔ:r] (ou) M => la haine ou l’amour, am Uhr [am u:ʀ] (à (au datif) heure) our [‘aʊər] (notre).
=> encore à moi, ou pour eux, à mon heure, nos…

Nous pouvons ensuite étendre cette figure à deux langues. Exemple : tedesko = allemand en italien (desk = bureau).


Horloge

Désigner une direction ou une lettre, par les chiffres du cadran. Exemple : un sein cœur = à 150° à droite. Et inversement : elle était adroite = 1, 2, 3, 4, 5 (ou A, B, C, D, E et M, N, O, P, Q), ce qui permet de distinguer ces lettres de celles de gauche. On peut également convenir au préalable d’une association à un chiffre, pour désigner une personne, une langue...



Ce schéma permet des métaphores comme « descendre » : passer d'un chiffre proche de midi à un proche de 6h00. Celle-ci est cumulable avec un son et/ou une idée qui passe d'une langue nordique à une sudiste.

Pour être plus facilement compréhensible, on peut insister en exprimant des sens redondés :  
- « Je ne vais nulle part » [ʒə nə vɛ nyl paʁ] = 0 = aucun déplacement, ou alors vers midi/minuit (les heures ou tout droit sur le cadran horaire).
- « Maintenant je tourne en rond » [mɛ̃tnɑ̃ ʒə tuʁn ɑ̃ ʁɔ̃] = 0 = même déplacement qu’à la phrase précédente, avec en plus le sens des synonymes « rond = 0 » qui annoncent le résultat.

Certaines expressions peuvent faire comprendre un ajout ou une suppression de sommes. Exemple : plus que = +2 au lieu de -2. J’ai au moins ça = -2 au lieu de +2.

A un moment donné, il est possible d’adopter plusieurs codes de comptage simultanément. A partir d’un certain nombre de phrases, on peut alors retrouver la clé privée (phonétique, écrite en caractères latins, chinois, ou autres) d’une personne, en posant des équations. Celle-ci pourra la faire deviner entre autres à l’aide de chiffres annoncés comme dans les exemples suivants :

Elle fit redescendre les artistes pour qu’ils expliquent.
[ɛl fi ʁədesɑ̃dʁə lez aʁtist puʁ k ilz eksplik] = 4.
Chiffres allemands présents : 1, 4, 8, 6 = elf [ɛlf], vier [fi:r], acht [axt], sechs [zɛks].

Il est très doué vous ne trouvez pas ?
[il ɛ tʁɛ dwe vu nə tʁuve pa] = 4.
Chiffres italiens : 1, 2, 3 = un ['un], due ['due], tre [tre].

Le Chinois du bas est père.
[lə ʃ inwa dy ba ɛ pɛʁ] = 1.
Chiffres chinois : 10, 8, 2 = [shí], [bā], [èr]

Certains sons expriment plusieurs chiffres, pouvant donc se combiner pour désigner des heures, zones…
[di] = 2/10, [ni] = 2/9 (norvégien, danois), [saba] = 3 (bambara)/7, [shi] = 4/10, [si] = 4/6.
Exemple : d’ici => 2 + 10 + 4 + 6 => de 2h10 à 4h06…

L'importance de certains seconds degrés peut-être plus élevée selon le canal du message. En effet l'écoute favorisera la compréhension d'homophones tandis que la lecture celle d'homographes et de sens cachés dans les accents et ponctuations. Pour définir une priorité dans le traitement des données par le destinataire il est possible de réitérer certains sens :

-Je la trouverai bornée => jeu là true-vrai born-né.
(en anglais, true [tru:] = vrai, born [bɔː(r)n] = né)

-Merci de rester => mer-sea de reste-stay
(en anglais, sea [si:] = mer, stay [steɪ] = reste : rester conjugué au présent)

-Les jambons sont en de bonnes mains => leg jambe bons, son hand deux bonnes mains.
(en anglais, leg [lɛg] = jambe, hand [hænd] = main)

-Voici ceux qui sont tombés du lit => vois-see ce qui son ton bed du lit.
(en anglais, see [si:] = vois et bed [bɛd] = lit)

Je promets.
(en espagnol, pero = mais)

- Tu connais l'tarif.
(en arabe, [tarif] = tu connais)

D’une manière générale, tous les jeux sont compatibles : dés, dominos, jeux de voiture : déplacements par un chiffre multiplié par celui de la vitesse enclenchée (utilisation des tables de multiplication), jeux de cartes :
- Dis-moi où est le club ? (= trèfle en anglais)
- Dans la vallée qui descend à pique.
- D’accord, je crois qu’il faut s’écarter des carreaux.
- Ts perspicace. (re = roi en italien, Pikas = as de pique en allemand, [pɛʁ] => paire)


Questionnaire capital

Que dire à un homme franc, sincère et serviable ? (France)
=> De venir par ici. (Paris)

Que faire des beaux tricheurs ? (Autriche)
=> Faire qu’ils deviennent honnêtes. (Vienne)

Qui engraisse le plus ses invités ? (Grèce)
=> Je pense à tes neveux. (Athènes)

Que faire quand la seule voiture qui vous sert tombe en panne d‘essence ? (Turquie)
=> Partir en car, à pied, ou appeler la dépanneuse. (Ankara)

Comment s’est-il encore évadé ? (Corée)
=> Il sait où la sortie se trouve. (Séoul)

Que se passe-t-il quand l’été est si rigoureux qu’il devient caniculaire ? (Syrie)
=> Ma dame à soif. (Damas)

Qu’avait-il comme bon alibi ? (Libye)
=> Il s’adonnait à une idolâtrie polie. (Tripoli)

Qui fait des cauchemars au coucher ? (Maroc)
=> Celui qui sera battu le lendemain. (Rabat)

Qu’y a-t-il en dessous dans le tiroir ? (Soudan)
=> Mes cartes où mes vêtements. (Khartoum)

Que faire quand on ne sait pas si on perd ou si on gagne ? (Pérou)
=> On relit machinalement les règles. (Lima)

Qui a emmené sa canne à Dakar ? (Canada)
=> Celui qui ôta Washington de son parcours. (Ottawa)

- Pays : tout élément typique de ce pays.
Question : que trouve-t-on en Chine ?
Réponse : des cantons (Canton est une ville de Chine).

- Fleuve : tout pont, ville ou pays traversé par celui-ci.
Question : je le vois sur une île (Nil).
Réponse : le quai rouge de la gare (Le Caire).

- Il est également possible d’utiliser les chiffres des départements.
Question : quel département a pour préfecture Bourg en Bresse ?
Réponse 1 : Hein ? (Ain, 01).
Réponse 2 : je l’savais [ʒə l save] : 1 – 1 – 1 + 1 – 1 + 1 + 1 = 1.

- Sur le même thème :
Question : il n’a pas ris (Paris).
Réponse : cette synchronisation ! (75).


Mathématiques

Le nombre de sens possibles dans un mot m(X) est fonction du nombre de ses morphèmes X (plus petites unités de sens, par exemple le « pot » de potier).
En combinant les morphèmes, m(X) = X + X(X-1) + X(X-1)(X-2) … + 0.
Par exemple si nous avons huit morphèmes dans un mot, m(8) = 8 + 56 + 336 + 1680 + 6720 + 20160 + 40320 + 40320 = 109 600 sens potentiels pour ce mot.

Dans le but d'enrichir encore les réflexions, il est possible d'ajouter des lexèmes à chaque éléments connus :

Il est aussi possible de communiquer des opérations mathématiques :
Son courage n’a d’égal que sa bonté => courage = bonté.
Son dispositif est prêt (prêt > 0). A plus (à > 0).


Index
1) Les phonèmes
3) Exemples interprétations principales
4) Liste des homonymes internationaux, ou faux amis
5) Liste des figures de styles du français
6) Proverbes et expressions
7) Liste de Swadesh multilingue
Contact

Sources :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_langues_par_nombre_total_de_locuteurs#cite_note-LS-0
http://www.populationdata.net/palmareslangues.php
http://www.elodil.com/files/modules_primaire/AvosMarquesmai2006.pdf
http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_languages_by_number_of_native_speakers
http://www.academie-francaise.fr/langue/index.html
http://fr.wikiversity.org/wiki/Facult%C3%A9:Langues_%C3%A9trang%C3%A8res

 copyleft
17/07/2010